Qoros marque de luxe chinoise expose à Genève

Il y avait bien longtemps qu’on n’avait entendu parler de constructeur chinois en Europe. Vous vous souvenez de Brilliance sans doute, le projet a capoté avec un crash test allemand…Bon force est d’admettre que les Chinois n’étaient pas encore prêts pour le marché européen, mais pendant ce temps ils ont creusé leur trou dans les pays en voie de développement. Ainsi en Océanie, dans les pays d’Afrique, en Asie également malgré la présence des Japonaises, les constructeur comme Great Wall avec ses pick up bon marché ont réussi à se faire une petite clientèle.

Quid de l’Europe?

Je savais que les Chinois reviendraient tôt ou tard, dans cinq ans, c’est exactement le cas on dirait. Et cette fois-ci tirant de l’expérience passée de son compatriote Brilliance, Chery associé avec un investisseur israëlien vient tenter sa chance en Europe avec la marque Qoros,

Quels sont les atouts de Qoros? D’abord avec la crise, les consommateurs veulent du pas trop cher de qualité (c’est antithétique), mais on utilise le prix pour attirer une clientèle. Les Chinois reproduiront les deux vagues d’invasion japonaise et coréenne. Chery a débauché du personnel des principaux constructeurs allemand et italiens pour l’aider à paufiner sa voiture.

Ce transfert de technologie couplé à la vitesse d’apprentissage des Chinois va produire quelque chose d’intéressant. En effet, j’ai entendu dire il y a cinq ans déjà que la Chery A1 démontée pour analyse en France était déjà pas mal. Aujourd’hui, je pense qu’un palier est franchi.

Un second échec sera très mauvais pour les constructeurs chinois, donc maintenant l’échec n’est pas une option.

Une histoire de Q

Les Allemands toujorus prompt à dégainer pour protéger leur précarré viennent d’intenter une action en justice contre Qoros pour l’usage de la lettre Q.

Chery : un courrier, une présentation

Aujourd’hui j’ai reçu un email du Cameroun d’un monsieur qui voulait travailler avec Chery (traduisez importer des Chery au Cameroun).
Le problème c’est que je ne peux rien faire pour ce Monsieur n’étant pas en affaire moi-même avec Chery, la seule chose à faire c’était de le réorienter vers le site de Chery International. C’est alors que je me suis aperçu que la présentation du site avait changé par rapport à il y a environ un mois. Elle a l’air beaucoup plus professionnelle, en tout elle se rapproche des sites web occidentaux.C’est donc avec joie que je constate que les constructeurs chinois font des efforts pour le marketing, à mon leur plus gros point faible. Il y a 6 ans, les plaquettes des constructeurs étaient truffés de fautes d’orthographe, les images étaient travaillées et manquaient de naturel. Quant au Monsieur du Cameroun, je lui ai redirigé vers le site officiel de Chery pour qu’il prenne contact avec un officiel de Chery.

Chery continue à investir en dépit de la crise

Chery Auto en dépit de la mauvaise conjoncture économique effectue un investissement au Moyen-Orient. La Syrie est le plus ancien marché d’exportation de Chery qui a commencé à y vendre dès les premières année d’existence en 2001. Le partenaire local en question est Hmisho Economic Group (HEG, qui est un conglomérat syrien. Le deal signé prévoit d’assembler sur place des voitures équipés de moteurs 1.3 litres et 2.4 litres dès la fin 2009. La cadence de production prévue est de 30 000 /an.
Agrandir le plan

Chery n’est pas le seul Chinois en Syrie

Hmisho Trading Company,est aussi le distributeur exclusif de FAW Group et Changhe Auto. Greatwall a aussi ouvert une concession de type 4S pour vendre sa Gwperi qui a reçu un bon accueil.


Thanks to its fashionable design, Gwperi attracted much attention. All the guests express that Gwperi shall win the huge market share in Syria.


Si un constructeur ne marche pas trop mal dans un pays, vous pouvez être sûr qu’il va être suivi, ceci résulte entre une compétition fratricide (en Indonésie le marché de la moto a coulé car les marques chinoises se sont livrés à une guerre des prix sans merci).

Chery fait donc un investissement dans une année où tous les autres constructeurs du monde réduisent la voilure. ESt-ce bien raisonnable?

FIAT ET CHERY RENFORCENT LEUR ALLIANCE COMMERCIALE

Fiat divorce d’avec Nanjing Automobile, qui lui se fait avaler par SAIC. Il ya du mouvement du côté de chez Chery, qui a commencé ses contacts avec Fiat avec l’annonce de la fabrication de l’Alfa Romeo 156. Fiat n’a jamais réussi à s’imposer en Chine véritablement. En cause, j’ai pu monter dans une Fiat Palio, l’intérieur était vraiment de fabrication médiocre façon cache misère.

Continuer la lecture de « FIAT ET CHERY RENFORCENT LEUR ALLIANCE COMMERCIALE »

Réflexion sur le deal Chery – Chrysler

Deal Chery Chrysler

Au mois de Juillet dernier, Chrysler finalisait avec Chery un accord pour la production de modèles de Chrysler par Chery dans son usine de Wuhu, dans la province de l’Anhui, sans doute libéré de son opération de rachat par Cerberus, Chrysler a pu se concentrer sur la Chine. Quels sont les intérêts de Chery et Chrysler? Pour Chrysler, le schéma est plutôt classique : délocalisation de la production en Chine via une JV pour produire moins cher, écouler sa production en Chine qui est le plus grand marché de l’automobile en Asie, et si possible exporter dans toute la zone Asie. Classique donc.

Continuer la lecture de « Réflexion sur le deal Chery – Chrysler »

Chery : Encore une nouvelle Joint venture, avec Iran Khodro

Chery Automobile Logo

Décidément Chery continue sur sa lancée de partenariats tout azimut, son PDG M Yin Tong Yao va attraper des crampes avec toutes les signatures. Le 10 août 2007, Chery Automobile et le plus grand constructeur de voiture iranien Iran Khodro et la société d’investissement canadienne Solitac, ont signé un accord dans la ville de Wuhu (Province de l’Anhui) sur une joint-venture en Iran. L’usine serait située dans la ville de Babol, province du Mazadaran, l’investissement est évalué à 370 million de dollars US, et se répartit de la façon suivante : Chery 30%, Iran Khodro 49%, Solitac 21%.L’accord prévoit l’assemblage de la QQ6 (anciennement S21), en CKD (completely knocked down, c’est-à-dire qu’on y assemble des pièces venues de l’extérieur.

Continuer la lecture de « Chery : Encore une nouvelle Joint venture, avec Iran Khodro »