SAIC s’invite au capital de GM

General Motors a été réintroduit en bourse hier et a récolté la somme de 22 milliards de dollars. C’est un grand succès quand on sait qu’il n’y a pas si longtemps General Motors a été mis en faillite. C’est sans doute la plus grande introduction en bourse de l’histoire.

La Maison-Blanche avait injecté 50 milliards de dollars pour sauver le mastodonte centenaire. Cette injection en masse de liquidités a de quoi surprendre dans un pays ultralibéral, mais dans le cas suivant était pour sauver plus de 100 000 emplois.

Ce bilan peut concerner directement General Motors, mais si on compte aussi les sous-traitants c’est de  plusieurs millions d’emplois dont il s’agit.

Barack Obama qui vient de subir une cuisante défaite électorale, peut ainsi se targuer d’avoir réussi à renflouer le plus grand employeur du pays.

Maintenant General Motors va devoir voler de ses propres ailes et se concentrer aussi bien sur le marché américain de l’automobile que sur le marché chinois, SAIC vient en effet de prendre 1 % du capital de General Motors.

Il est intéressant de voir comment SAIC s’y  prendra  pour développer ses produits en Chine. Est-ce que son alliance avec General Motors en Amérique sera de nature capitalistique seulement, ou alors SAIC va-t-il en profiter pour vendre ses produits hors de la Chine ? Il est encore trop tôt pour le dire, de toute façon il a beaucoup déjà à faire en Chine.

Roewe N1 3G SAIC – Salon Auto Shanghai 2009

Concept car Roewe N1 3G

Le salon de Shanghai est devenu au fil des années un salon international et commence à gagner des galons. Porsche a choisi le salon de Shanghai pour dévoiler sa première Porsche 4 portes, la Panamera. Au fil des ans, les construteurs chinois sont devenus moins timides en terme de design, bien que n’ayant pas encore de reconnaissance internationale, des constructeurs comme Changan et Guangzhou Automobile alignent plusieurs concept cars. Dans le cas de SAIC cette année, nous avons une belle Roewe 3G N1.

Les concept cars nous donne une vision anticipée sur les voitures de demain, en tenant compte des évolutions de la société. Ce que nous promet la Roewe 3G N1, c’est un univers connecté en réseau, et sans fil (le 3G fait référence à la 3ème génération de mobile) La Roewe 3G N1 n’a pas manqué de forcer l’admiration de la foule lorsqu’elle fut révélée le premier jour du salon.

Continuer la lecture de « Roewe N1 3G SAIC – Salon Auto Shanghai 2009 »

SAIC étrangement discret sur le salon

Alors que les autres constructeur automobiles chinois nous font un festival de nouveauté, SAIC nous présente la Roewe 550, a côté de la W2 concept dont il dérive. Rien d’autre, même pas un véhicules électrique.

La Roewe 550 a été designé par Bertone. C’est le résultat du travail d’un team international sino-anglo-italo-coréen. Elle est motorisé par un 1.8 turbochargé.

Continuer la lecture de « SAIC étrangement discret sur le salon »

Après Guangzhou Honda, Shanghai Volkswagen va sortir sa propre marque de voiture en 2008.

Et un de plus ! Vus les chiffres des ventes automobiles en Chine plus que juteux, tout le monde veut s’engouffrer vers le home made brand! Pour mémoire, en 2004/2005, on a eu une rafale d’annonce d’acteur non automobile émettant le désir d’investir dans la création d’une marque automobile. Depuis les ardeurs sont tombées, car le ticket d’entrée est cher et le fait de s’éloigner du coeur de métier d’une entreprise ne plaisit pas trop aux actionnaires. Aujourd’hui, c’est un peu différent puisque les annonces sont un peu plus s »rieuse, émanant de véritables constructeurs automobile. Après l’annonce par le partenaire de Honda à Cnton (Guangzhou) de lancer sa propre marque de voiture, c’est au tour du partenaire shanghaien de Volkswagen d’annoncer ses intentions d’indépendance. 
   

Continuer la lecture de « Après Guangzhou Honda, Shanghai Volkswagen va sortir sa propre marque de voiture en 2008. »

Mariage SAIC-NAC : les grandes manoeuvres

NAC-SAIC

Petit rappel: SAIC et NAC ont fait une annonce commune le 27 Juillet, pour signifier leur désir de coopérer.Tout d’abord les deux entreprise vont constituer une task force pour étudier les modalités de rapprochement. La question est de voir comment SAIC et NAC peuvent trouver des synergies dans la fabrication de voiture, des pièces de rechange, mise en commun de leurs réseaux de distribution, ainsi que les aspects financiers de la fusion, et bien sûr l’intégration de la marque NAC dans SAIC.

Continuer la lecture de « Mariage SAIC-NAC : les grandes manoeuvres »

SAIC et NAC, après la guerre la réconciliation (et fusion?)

On entends ces dernier temps parler des malheurs de Fiat en Chine, en effet le partenaire chinois de Fiat en Chine Nanjing Automobile, ne consentirait pas à faire des effort d’investissement pour accroître la production des modèles Fiat issus de la JV, ce dernier songeant à se retirer de la JV. Fiat a notamment signé avec Chery pour produire un modèle d’Alfa Romeo. De son côté Nanjing automobile doit digérer le rachat de MG Rover et surtout porter ses efforts pour promouvoir la marque, mais que pèse dans Nanjing automobile la marque MG Rover? ce qui est certain en tout cas, c’est que Nanjing Automobile disposant de la fameuse licence pour exporter ses produits, MG Rover sera le fer de lance de sa marque en Chine et surtout en Occident. Fiat doit pouvoir tirer des avantages de sa JV, comme la connaissance du terrain, et devrait réfléchir avant de se retirer de cette association. Moi j’ai une autre info qui devrait être tout aussi intéressante à en parler, c’est le pacte que propose SAIC à Nanjing Automobile. En effet, lors du salon de Shanghai, le PDG de SAIC , sans doute le plus puissant de Chine dans le secteur automobile, à « tendu une branche d’olivier » (dixit l’article) à Nanjing Automobile.
Continuer la lecture de « SAIC et NAC, après la guerre la réconciliation (et fusion?) »