Chrysler dit bye bye à Beijing Auto

Daimler et Chrysler se sont accordés pour un retrait progressif du personnel de Chrysler de BBDC, la JV entre DC et Beijing Auto. La 300C de Chrysler ne sera donc plus produite, de même que la Sebring. La plupart des ingénieurs américains de Chrysler sont partis. Daimler prévoit cependant d’investir un milliard de dollars dans Beijing Benz.

Rien à ajouter pour cette nouvelle, pas d’influence majeure sur l’industrie de l’automobile chinoise, qui doit cependant supporter le choc du séisme dans le Sichuan, l’intermède de JO de Pékin, les ventes pour 2008 sont pour l’instant revues à la baisse.

L’arrivée du salon automobile de Paris va être l’occasion pour les constructeurs chinois de s’exposer au propre comme au figuré, et de sentir le marché occidental, en tirer les conséquences et d’améliorer leurs produits pour les rendre exportables dans quelques années.

Source Gasgoo.com

Une pensée sur “Chrysler dit bye bye à Beijing Auto”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *