Et si les ShuangHuan NOBLE et SCEO étaient des motos?

by yvonhuynh on 26 février 2008

Je pense que le battage médiatique autour du constructeur ShuangHuan  est encore
frais dans vos mémoires. Shuang Huan est un constructeur qui possède les caractéristiques
suivantes :
-constructeur inconnu en Europe (jusqu’à  » l’affaire « )
-petit constructeur chinois
-une tendance à l’imitation forte (le logo est celui d’Audi coupé en deux)
-une ambition d’envahir le marché européen démesurée
-pense qu’il va vendre facilement ses produits en Europe

Les véritables gènes de Shuanghuan

Un constructeur de deux-roues chinois c’est ça.
Et on en voit beaucoup dans les
rue en France. Les marques Jialing, Lifan, Zongshen, etc se sont fait une place
en écoulant leur scooters, 125 et QUAD à des prix très compétitifs, pas
encore au point de marcher sur les plates bandes des Japonaises.
Bref en quelques années, les deux roues chinois ont envahi l’Occident.
Quelles sont les raisons de ce succés ?
-Tout d’abord le marché de la moto chinoise (le premier mondial) est quasi mature.
Et les constructeurs maitrisent bien la fabrication des petites cylindrées (je parle des
constructeur sérieux). La baisse des marges dans ce secteur a obligé très tôt
les Chinois à en importer en Occident. SIDAM représente les marques les plus
connues en Chine, Scarabus entre autre en importe pas mal. En bref
les deux roues étaient prêts techniquement.
-la règlementation sur les émissions de polluants est moins sévère pour les
deux roues que pour les voitures. Conséquence, quasiment toutes les motos
sont vendables en France de ce point de vue.
-la législation sur la sécurité des motos est infiniment moins contraignante
pour les deux-roues que pour les voitures. Pas de crash test, donc c’est
zéro risque pour les importateurs et distributeurs. A contrario si une entreprise
tente de lancer une marque chinoise ici, vous pouvez être sûr que l’ADAC
va faire un crash test dans la semaine qui suit. Les barons vont faire
patienter les prétendants au marché Européen.
Ce qui nous amène au titre de ce post, je vous dis que
ShuangHuan c’est (presque) aussi un fabricant de motos. Non Shuang Huan à ma connaissance
n’est pas un fabricant de moto. Mais en a presque les caractéristiques dans son
approche
du marché européen pour une raison principale : ShuangHuan pensait faire un coup
en proposant un SUV à prix imbattable simplement sans se soucier de la réaction
virulente des barons allemand. De même il faut être vraiment fou pour
tenter de vendre un clone de la Smart en Europe. Sans parler des crash test éventuel
qui auraient montré leur dangerosité. L’opinion occidentale a été suffisamment
chauffée pour amener les Chinois à repenser leur stratégie.
ShuangHuan a agit au mépris du bon sens commercial. Non il n’est pas aussi simple de vendre des voitures
que des motos.
Actuellement Asieauto fait les frais de cette particularité, et l’on attend toujours
l’arrivée des Brilliance et des Landwind tant attendues.
Dans un prochain article : les bons et les mauvais stratèges chinois

{ 4 comments… read them below or add one }

mzac mars 10, 2008 à 15 h 07 min

Landwind c’est de l& d***, les brillaince sont un peu mieux mais c’est pas demain que ca va ariver.

mzac mars 10, 2008 à 15 h 07 min

Landwind c’est de l& d***, les brillaince sont un peu mieux mais c’est pas demain que ca va ariver.

yvonhuynh mars 10, 2008 à 21 h 26 min

Lors du salon de Genève, des Chinois sont présnets, mais on en parle moins que l’année dernière, le soufflé serait-il tombé? les Chinois se font plus discrets maintenant? Où alors il s sont en train de préparer quelque chose de sérieux? à suivre

Joest avril 24, 2008 à 7 h 54 min

Plus qu’une histoire de barons, je pense que le problème de Shuanghuan, c’est sa taille. Shuanghuan est à un poids-léger à l’échelle Chinoise (d’ailleurs, ce n’est même pas lui qui construit le clone de Smart.) A moyen-terme, le temps que le marché Chinois des SUV deviennent mature et Shuanghuan disparaitra. Shuanghuan n’est donc pas un « nouvel Honda ». Landwind, qui est adossé à ChangAn, me semble plus sérieux.

De plus, son CEO possède une finition déplorable, la tenue de route est médiocre, l’équipement réduit et il n’y a pas de diesel disponible. Le tout pour un prix à peine inférieure à la concurrence. Qui en voudra?

Leave a Comment

CrawlTrack: free crawlers and spiders tracking script for webmaster- SEO script -script gratuit de d�tection des robots pour webmaster