Les voitures chinoises encerclent l’Europe en passant par l’Algérie

by yvonhuynh on 13 mars 2008

Je possède un agent qui m’alerte dès qu’il y a du nouveau dans Google news, les mots clés sont chine automobiles. Un fois sur deux, je reçois des articles de la presse du Maroc mais surtout de l’Algérie. Je pense que les constructeurs chinois sont en train de bien s’implanter dans le Maghreb. En Europe on sourit quand un constructeur chinois veut faire une présentation de leur dernier produit, mais dans la presse algérienne par exemple on les prend très au sérieux.

voici un exemple d’article:
L’Algérie et l’Egypte figurent dans le top 10 des pays importateurs de voitures chinoises selon un rapport de la la Chambre chinoise de commerce.

mardi 12 juin 2007.

 D’après le rapport de la Chambre chinoise de commerce pour l’importation et l’exportation de produits mécaniques et électroniques, et repris par l’agence italienne AKI, l’Algérie figure dans ce classement aux côtés de la Jordanie, de l’Egypte, de l’Arabie saoudite et de la Syrie qui occupe la première place au niveau du Moyen-Orient en termes d’importation de voitures chinoises. En 2005, la Syrie a ainsi importé 7 500 véhicules chinois et plus de 10 000 en 2006, selon le document. Le marché syrien, soutient le rapport, est devenu l’un des plus importants pour les voitures chinoises, en raison principalement de leurs prix compétitifs.

Un atout qui explique également la percée de ces voitures en Algérie où l’on estime qu’en 2006 quelque 26 000 unités ont été introduites sur le territoire algérien. Selon certains observateurs, à moyen terme, les voitures chinoises pourraient s’adjuger jusqu’à 50 % du marché algérien évalué, en 2006, à plus de 188 000 voitures. L’objectif global de la Chine est de faire en sorte que son industrie automobile puisse représenter 10 % des échanges mondiaux du secteur d’ici à 2015. La Chine est déjà le second marché du monde avec 4,4 millions de véhicules en 2003, 5,1 en 2004, 5,9 en 2005 et 7,2 en 2006. La production devrait doubler d’ici trois ans, estiment les responsables chinois qui s’attendent, à l’échéance 2012, à ce que la Chine devienne le premier producteur du monde, avec une capacité de 20 millions d’unités.

il est tiré d’un site chinois en langue française bien connu.

http://english.people.com.cn/90001/90776/6327984.html

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant

http://www.algerie-dz.com/article10017.htm

Mon sentiment est que les Chinois sont en train de bien s’implanter dans ces pays, il est vrai aux normes et aux critères moins sévères, mais ne disposant pas vraiment de constructeurs nationaux, et à défaut de pouvoir se payer une Renault ou Peugeot ou encore un japonaise, car le prix est assez élevé, les Chinois leur offre un bon compromis acceptable qualité/prix. Là je vous vous vois moins sourire ;-) . Les constructeurs automobile chinois ne sont pas encore au niveau de qualité européen mais ils ont leur chance dans des marchés plutôt ouverts. On peut même dire que c’est une mise en jambe avant la grande déferlante? non, disons qu’ils disputent aux pays développés un marché prometteur, l’économie du Maghreb étant en plein essor.
D’ailleurs je vois dans mes logs quasiment un quart de lecteurs venant de l’Afrique du Nord.
Chers lecteurs du Maghreb, quelles informations aimeriez vous lire sur mon site web en particuliers?

Leave a Comment

CrawlTrack: free crawlers and spiders tracking script for webmaster- SEO script -script gratuit de d�tection des robots pour webmaster