Mariage SAIC-NAC : les grandes manoeuvres

by yvonhuynh on 25 août 2007

NAC-SAIC

Petit rappel: SAIC et NAC ont fait une annonce commune le 27 Juillet, pour signifier leur désir de coopérer.Tout d’abord les deux entreprise vont constituer une task force pour étudier les modalités de rapprochement. La question est de voir comment SAIC et NAC peuvent trouver des synergies dans la fabrication de voiture, des pièces de rechange, mise en commun de leurs réseaux de distribution, ainsi que les aspects financiers de la fusion, et bien sûr l’intégration de la marque NAC dans SAIC.

SAIC fait partie du classement Fortune 500, et figure à la 402ème place. EN 2006, SAIC a produit 1.34 millions de voitures (20% d’utilitaires), c’est le plus grand constructeur chinois en Chine. NAC (Nanjing Automobile) produit plutôt des utilitaires et s’est illustré par le rachat des actifs et de la marque MG Rover, le groupe qui résultera de la fusion produira en 2010 environ deux millions de voiture. La fusion prend son sens parce que le groupe qui en résultera sera plus fort, mais aussi ce deal permet à SAIC de se renforcer dans les véhicules utilitaires. C’est un marché où le PDG de SAIC, Hu Mao Yan cherche à grandir (c’est la piorité du groupe pour la période 2006-2010), et SAIC prévoit d’émettre des obligations convertibles pour financer sa propre marque (source Xinhua). SAIC espère récolter un milliards de dollars. SAIC a besoin de deux milliards de dollars pour lancer de nouvelles voitures. SAIC et NAC sont distantes de 300 km seulement (distance Shanghai-Nanjing). SAIC n’est prêt à céder que 10% du capital pour acquérir l’intégralité de NAC, alors que ce dernier demande 15%. SAIC a déjà entamé des discussion avec les 4 grands actionnaire de NAC pour acquérir ce dernier par un échange d’actions. SAIC absorberait ainsi tous les actifs, tous les constructeurs y compris les JV avec Fiat et Iveco.
La task force de SAIC estime la valeur de la JV entre Iveco et NAC à 7 milliards de yuans (avec Yuejin inclus), mais le PDG de NAC estime qu’avec les actif de MG Rover, la valeur serait au dessus de 10 milliards.
l’avenir de MG Rover. NAC SAIC caricature
D’après Yu Jian Wei, les deux marques Roewe et MG Rover continueront d’exister. On pourrait voir une mini fusion de Roewe et MG, Roewe resterait tourné vers le marché chinois, et MG vers l’export [NDW mais rien n'empêche à mon sens Roewe d'être exporté si la demande existe, perso je ne pense pas que ces deux marques jouent da ns la même cour] Quid des synergies en production ? Le site de production de Yizheng pourrait être déplacé à Nanjing, or la demande de SAIC pour un nouveau site d’usine dans la nouvelle ville de LinGang n’a pas encore abouti, et que MG n’a pas encore obtenu de la licence. Il est fort possible que l’usine de production des moteurs de la MG pourrait être fournisseur de la Roewe et MG. La partie de NAC qui a le plus de valeur est la JV avec Iveco. Cette dernière sera appelée à jouer un rôle similaire aux autes Jv de SAIC (GM et VW). Le ploint délicat reste la JV avec Fiat. Cette dernière a réalisé une perte de 100 millions de yuan (10 millions d’euros) Vu sous cet angle, comme Fiat a signé une partenariat pour produire Alfa Romeo et Fiat, il est probable que Fiat et Nanjing Automobile cesse leur coopération. (je sais, c’est un peu contradictoire avec un billet précédent, mais j’attends d’avoir la confirmation dans un avenir proche).

{ 2 comments… read them below or add one }

chambert février 19, 2008 à 8 h 17 min

on ne sait toujour rien sur la marque rover en france . il faut en parler un peut sur auto plus merci a trés bientot

yvonhuynh février 28, 2008 à 20 h 16 min

Ben justement j’ai fait un article dessus…

Leave a Comment

CrawlTrack: free crawlers and spiders tracking script for webmaster- SEO script -script gratuit de d�tection des robots pour webmaster