Motos 125cm3, les Chinois veulent un morceau du gâteau

by yvonhuynh on 6 juin 2008

Un fait indéniable est que lorsque les motos japonaises ont débarqué en Europe, elles ont laminé tous leurs concurrentes occidentales (ou presque). Même les motos italiennes ne sont pas à l’abris d’un rachat comme BeneIli  est tentant de savoir si les motos chinoises avec leur fiabilité moindre mais au prix très compétitif secoueront la hiérarchie en cours.
tout d’abord, la bataille se déroulera dans els années à venir dans les cylindrées de moins de 125cm3, les Chinois ne maîtrisant pas encore la technologie des gros cubes. Voici pour illustrer l’évolution des ventes des moins de 125cm3 deux liens avec des chiffres à l’appui. Le gros paradoxe est que les constructeurs de motos chinois les plus aptes à s’internationaliser sont encore absents.

Les chiffres des ventes de motos (inclus les motos chinoises) en 2006 en France

Les chiffres des ventes de motos(inclus les motos chinoises) de 2007 en France

 En 2006 le premier deux-roues chinois en terme de ventes était à la 18 ème position (Jonway YY100 – 1 552 unités) dans le top35.
En 2007, le premier chinois était à la 20ème position (Jmstar CJ12M – 1 622 unités), suivi de Yiying YY125T – (1 581 unités) à la 22ème place et de Keeway Matrix 125 – (938 unités) à la 35ème place. Les Keeway sont des Qianjiang. Soit trois constructeurs chinois dans le top35.

Certes ils ont encore des progès à faire pour venir taquiner les Japonaises aux premières places. Rendez vous dans 5 ans pour décideer si les Chinois ont vraiment du potentiel ou alors si ce n’est qu’un feu de paille.

Leave a Comment

CrawlTrack: free crawlers and spiders tracking script for webmaster- SEO script -script gratuit de d�tection des robots pour webmaster