SAIC et NAC, après la guerre la réconciliation (et fusion?)

by yvonhuynh on 30 juin 2007

On entends ces dernier temps parler des malheurs de Fiat en Chine, en effet le partenaire chinois de Fiat en Chine Nanjing Automobile, ne consentirait pas à faire des effort d’investissement pour accroître la production des modèles Fiat issus de la JV, ce dernier songeant à se retirer de la JV. Fiat a notamment signé avec Chery pour produire un modèle d’Alfa Romeo. De son côté Nanjing automobile doit digérer le rachat de MG Rover et surtout porter ses efforts pour promouvoir la marque, mais que pèse dans Nanjing automobile la marque MG Rover? ce qui est certain en tout cas, c’est que Nanjing Automobile disposant de la fameuse licence pour exporter ses produits, MG Rover sera le fer de lance de sa marque en Chine et surtout en Occident. Fiat doit pouvoir tirer des avantages de sa JV, comme la connaissance du terrain, et devrait réfléchir avant de se retirer de cette association. Moi j’ai une autre info qui devrait être tout aussi intéressante à en parler, c’est le pacte que propose SAIC à Nanjing Automobile. En effet, lors du salon de Shanghai, le PDG de SAIC , sans doute le plus puissant de Chine dans le secteur automobile, à « tendu une branche d’olivier » (dixit l’article) à Nanjing Automobile.

Lors de l’assemblée générale des actionnaires, tenu il y a quelques jours, le président de SAIC, M. Hu Mao Yan a réitéré son souhait de s’associer avec Nanjing Automobile, Cette association permettrait la synergie de leurs moyens, améliorera leur productivité, et renforcera leur capacité de créer de nouveaux modèles. M Hu déclare que SAIC et Nanqi sont sur la même longueur d’onde. Mais jusqu’à maintenant, ils ne sont pas allés plus loin que l’effet d’annonce. Les relation tendues entre SAIC et Nanqi remontent bien entendu à l’époque de l’acquisition des actifs de MG Rover. SAIC avait obtenu les plans de la Rover75, ainsi que le moteur, tandis que Nanqi obtenait la ligne d’assemblage de la même voiture (déménagé à Nanjing) ainsi que les actifs de l’usine de Longbridge. Ensuite s’ensuivit une guerre des communiqués (voir article…) fin janvier jusqu’au salon de Shanghai en Avril où les relations se sont réchauffées un peu. En plus d’éviter de ternir l’image de la Rover en Chine à travers cette guéguerre, ce rapprochement serait un deal win-win comme aiment les Chinois, pour tous.

{ 3 comments… read them below or add one }

Hilios juillet 6, 2007 à 20 h 30 min

Maintenant que FoMoCo veut vendre, selon la rumeur, ses marques premium (anglaises surtout) de son Premier Automotive Group, SAIC est sur les rangs pour les acquérir.

Soit Jaguar & Land-Range Rover. Pour Volvo… pas de news…

yvonhuynh juillet 8, 2007 à 22 h 20 min

C’est vrai qu’il se passe pas mal de chose en ce moment, je suis sûr que ça va bouger. SAIC veur rattraper son retard à l’international. Je me demande comment va prendre Fiat le rapprochement si il y a de SAIC avec NAC. SAIC pourrait amener des liquidités à NAC, ce qui intéresserait au plus au point ce dernier…

joel août 20, 2007 à 18 h 22 min

je pense que cette union entre saic et nac et le rachat par saic de land rover et jaguar serai une tres bonne chose car cela permetrai la constitution d’un grand groupe et permetrai cette fois la pèrènitè de la marque mg et rover qui sont des marques qui ont toujours un grand nombre de fans en europe

Leave a Comment

CrawlTrack: free crawlers and spiders tracking script for webmaster- SEO script -script gratuit de d�tection des robots pour webmaster