Salon du deux roues de Paris : interview des représentants de Benelli

by yvonhuynh on 27 octobre 2007

Le Salon de Paris aurait été l’occasion de revoir des vieilles connaissances. Comme dit lors d’un précédent post, je fut un peu déçu. Mais par contre  j’ai fait la connaissance d’un gars très sympathique Aurélien Bruand, responsable technique pour Benelli France qui m’a touché deux à propos des activités de Benelli.


Benelli en France c’est une trentaine de concessionnaires, après deux ans de développement dans l’Hexagone, les ventes en 2006 y ont été de 200 unités. Selon Aurélien, l’accueil des Français est plutôt bonne, 10 000 documentations ont été distribuées. Pour soutenir l’action de promotion de la marque, (au passage Aurélien me fait remarquer que Benelli bénéficie d’une totale indépendance pour l’instant en ce qui concerne la production, mais la maison mère de Benelli càd Qianjiang Motor, va produire en Chine 30% des composant non technique pour bien sûr baisser les coûts).

En Italie, une équipe de 10 designers travaillent actuellement sur la nouvelle gamme 2007,

 Diversifier son offre voilà l’une des clé de la réussite d’une marque de moto, et on ne peut que regretter que Voxan ait manqué de moyen pour élargir son offre et soit resté monomoteur.

Le nouveau produit phare qui va être mis sur le marché en 2008 sera la Benelli TNT 899. Benelli va avoir une gamme diversifiée pour attaquer les différents segments de marché.

Ensuite j’ai fait la connaissance de Monsieur Xu, qui est le responsable chinois de Keeway basé à Buc dans le 78. M Xu est chargé de développer le réseau en France, et à ce titre me confie qu’il recherche une personne expérimentée sachant parler anglais et connaissant bien le milieu de la distribution de motos pour prendre de hautes responsabilités dans l’entreprise. M Xu ne craint pas les constructeurs japonais qui ont bien fait souffrir les marques européenne dans les années 80. Les Chinois auront à leur avantage des coûts de production bas, allié à un savoir faire reconnu des Italiens, ce cocktail risque d’être payant, d’un côté Benelli peut s’appuyer sur un appareil de production et une puissance financière qui va lui permettre de sortir plus de modèles, et une vision industrielle à long terme, d’un autre côté, Benelli va offrir sa connaissance du marché européen aux Chinois. Je vous donne rendez-vous dans un an pour savoir si cette fusion portera ses fruits.

En attendant allez sur la page consacrée à Benelli pour télécharger des fonds d’écrans haute résolution plus d’autres informations sur Benelli.

Leave a Comment

CrawlTrack: free crawlers and spiders tracking script for webmaster- SEO script -script gratuit de d�tection des robots pour webmaster