Warren Buffet confirme le potentiel de BYD dans les voitures électriques

by yvonhuynh on 24 octobre 2008

230 millions de dollars pour BYD

Selon le Herald Tribune, le milliardaire américain (qui vient de rafler la mise sur Constellation une société américaine opérant dans le nucléaire au nez et à la barbe de EDF), prévoit d’investir 230 millions de dollars dans le potentiel fabricant de voiture électrique chinois. Warren Buffet est un investisseur très avisé, d’où le saut en bourse de 42% à Hong Kong pour le titre BYD.

 Si l’oracle d’Omaha (et non Obama comme j’ai pu l’entendre sur BFM Radio!) fait ce geste, d’autres investisseurs devraient suivre. C’est le second investissement à ma connaissance de Warren Buffet dans l’énergie. L’énergie sera le nerf de la guerre du futur, et les Américains ne sont pas forcément les mieux placés, ce sont de grand gaspilleurs en tout genre. Pour nous, passionnés de voitures chinoises, c’est un bon signe car la voiture électrique de BYD va avoir plus de chance de sortir.

Où seront vendus les premièrs véhicules électriques? 

J’ai assisté à une conférence dernièrement sur les véhicules électriques, ce qui est ressorti à mon grand étonnement , c’est que ce n’est pas l’Europe ni le Japon qui seront les premiers bénéficiaires à grande échelle de la voiture électrique mais Israël. ce pays présente les caractéristiques idéales pour voir bourgeonner la culture de la voiture électrique: haute densité urbaine en premier lieu et existence d’une clientèle potentielle à faible échéance. C’est en quelque sorte un laboratoire grandeur nature pour tester la viabilité du modèle économique de l’abonnement similaire au téléphone mobile. Je traiterai dans un autre article de ce sujet.

Course contre la montre entre un outsider et les caciques

Aujourd’hui il ne se passe pas une semaine sans qu’un constructeur ne fasse une annonce sur une voiture électrique. Il y en a tellement qu’on croirait que c’est pour tout de suite (c’est tout l’art de la communication des grands groupes). Attendez vous donc à voir en 2010 une avalanche de voitures électriques sur le marché. BYD bien que fabricant à l’origine de batteries à fort à faire pour concurrence les Japonais par exemple qui sont très fort en électronique. Ces derniers ont des budgets plus conséquents à ne pas douter et aussi des ressources intellectuelles incomparables (quoique). Mais étant au courant de la façon de travailler des Chinois, il est tout à fait possible que BYD puisse puisse tirer son épingle du jeu. Il faut cependant qu’ils améliorent :

  1. la qualité de leur produit et être convaincu que l’Occident est plus exigeant
  2. la présentation de leurs produits (dans la moyenne chinoise actuellement, en dessous de Chery et GreatWall)
  3. les résultats des crash-tests qui est le premier facteur retenu par l’Europe pour barrer l’arrivée des voitures chinoises (à juste titre?)

 Quant pourra-t-on acheter une voiture électrique en France?

Seul La Poste possède un parc de voitures électriques conséquent, ce sont des Kangoo électriques d’une autonomie de 100 km. Renault recueille actuellement des données qui vont lui permettre d’affiner ses produits et le modèle économique. Prévoyez l’an 2010-2011 pour pouvoir acheter une voiture électrique Renault !

Quid du marché des voitures électriques chinoises?

Là encore, je n’ai pas d’information formelle, mais la conscience écologique naissante me fait penser que l’Europe va avoir une avance au niveau du calendrier, ce qui ne veut pas dire que nous ne risquons pas de voir de voitures électriques chinoises en France. La technologie électrique mettrait la Chine sur un pied plus égalitaire par rapport aux Occidentaux, ce qui n’est pas le cas des moteurs thermiques.

Leave a Comment

{ 2 trackbacks }

CrawlTrack: free crawlers and spiders tracking script for webmaster- SEO script -script gratuit de d�tection des robots pour webmaster